Le vin est sans doute l’une des boissons les plus appréciées au monde. Pour les amateurs du vin, le choix du vin ne se fait pas au hasard. Plusieurs critères sont pris en considération pour dénicher un vin de qualité. Mais même pour les novices, reconnaître un bon vin est essentiel. C’est la meilleure manière d’éviter les contrefaçons. 

Les indices pour déterminer la qualité du vin

A priori, toutes les informations sur un vin doivent être inscrites sur l’étiquette de sa bouteille. Il sera ainsi facile de savoir le contenu du vin. Par la suite, l’appellation du vin est extrêmement importante. En général, les bons vins disposent d’une AOC ou Appellation d’Origine Contrôlée. Il s’agit d’un label qui reconnaît la qualité du vin. Le label est décerné à travers la production du vin, fermentation, etc. 

Par ailleurs, le lieu de mise en bouteille du vin est aussi un indice important. On est sûr que c’est un bon vin lorsqu’on trouve sur la bouteille les mentions comme mis en bouteille en propriété ou mis en bouteille au château. En outre, il convient de savoir qu’un bon vin doit obligatoirement appartenir à un classement officiel. Il ne faut pas non plus oublier le millésime des vins. Effectivement, le vieillisement du vin joue un grand rôle sur son goût, son odeur, sa couleur, mais surtout sa teneur en alcool. 

Choisir un bon vin grâce à la dégustation

La meilleure manière de trouver un bon vin est de le déguster. Pour avoir plus de choix sur les vins à déguster, mieux vaut se rendre chez un caviste. Avant la dégustation, il ne faut pas consommer d’aliment fort. De surcroît, c’est souvent difficile à comprendre, mais la dégustation passe avant tout par le visuel. Ensuite, elle devient olfactive, puis gustative. On savoure plus le vin en le regardant et en le sentant avant de le goûter. Déguster du vin est un art qui s’apprend. On doit trouver l e parfait équilibre entre le sucre et l’acidité pour pouvoir garder une certaine harmonie en bouche.